06060606
Informations
Etant en train de vérifier la base de données sur cette nouvelle version du site, n'hésitez tout de même pas à signaler une erreur sur une espèce.

Une erreur ou suggestion pour Achillea millefolium ? : cliquez ici

Achillea millefolium L.

(Nom scientifique)
Achillée millefeuille Asteracee
○ 0P + (5)P + (5)E + (2)C'
Floraison courante de : juin à octobre Lieu de prise de vue : Oise (60)
Altitude : < 300 m
Plante médicinale : oui
Toxique : non

Description : L'achillée tire son nom d'Achille, qui aurait découvert et utilisé la plante pour guérir les blessures de ses soldats lors de la guerre de Troie. On l'a aussi appelée herbe à la coupure, herbe à la saignée, herbe-aux-charpentiers, herbe-aux-militaires, saigne-nez, tous des noms qui indiquent ses emplois traditionnels pour soigner les plaies et blessures de toutes sortes. On peut servir les feuilles en salade, mais en petites quantités seulement, car elles sont plutôt amères. Tonique, antispasmodique, hémostatique et, en usage externe, cicatrisante, elle a servi à soigner la fatigue générale, le lymphatisme, les spasmes des voies digestives et utérines, les névroses, les troubles de la circulation et de la cinquantaine (qui sont peut-être, en gros, les mêmes...) : la sédentarité, les varices, phlébites, hémorroïdes. En voie externe, on l'a utilisé contre les douleurs rhumatismales, les dermatoses, les ulcères de jambe, les crevasses du mamelon, les douleurs de la cellulite... On dit qu'au Moyen Âge, les chevaliers en transportaient un sachet dans leur « trousse de premiers soins ».