Liste des familles

Adoxacee

Famille de 5 genres et environ 200 espèces. Les plantes de cette famille sont caractérisées par des feuilles composées, des fleurs hermaphrodites discrètes, aux pétales soudés et produisant des drupes (fruits charnus, 1 à 5 noyaux). Toutes les espèces herbacées de cette famille sont assez petites (< 20 cm). Quelques genres d'arbres et abrisseaux comme les viornes aussi classées dans les Caprifoliacées.

Voir les espèces


Amaryllidacee

Famille de plantes herbacées vivaces à bulbes et à racines contractiles. Les feuilles sont alternes, simples, aplaties, entières, à nervation parallèle, avec une gaine à la base et sans stipules. C'est la famille de la jonquille, narcisse ou encore du perce-neige.

Voir les espèces


Apocynacee

La famille des Apocynacées regroupe des plantes qui sont, pour la plupart, des lianes ou des plantes herbacées, quelques arbres ou arbustes, à latex, à feuilles persistantes, des régions tempérées à tropicales. C'est une famille cosmopolite, mais la plupart des espèces poussent dans des régions tropicales et subtropicales. Parmi les Apocynacées, plusieurs espèces ont été utilisées pour obtenir du caoutchouc. Aujourd'hui cette famille donne de nombreuses plantes ornementales ainsi que des plantes médicinales. En France on peut citer notamment les genres Vinca avec la grande pervenche (Vinca major) et la petite pervenche (Vinca minor) aux fleurs bleues et Nerium avec le laurier rose.

Voir les espèces


Aracee

Famille de plantes herbacées souvent tropicales, parfois grimpantes ou épiphytes à bractée foliacée appelée spathe protégeant l'inflorescence en épi, le spadice certaines Aracées sont adaptées aux régions tempérées grâce à des rhizomes pour passer la mauvaise saison, comme les Arums. Les Monsteras, Philodendrons cultivées en appartement sont de cette famille. La poudre de rhizome de Amorphophallus konjac est utilisée comme coupe-faim mécanique car, additionée d'eau, cette poudre gonfle de plus de cent fois son volume.

Voir les espèces


Asteracee

Une des plus grandes familles de plantes à fleurs en Europe avec les Fabacées. Les espèces les plus connues sont la pâquerette, les pissenlits ou les chardons. En réalité, les fleurs sont des têtes florales (capitules) composées de nombreuses fleurs individuelles (fleuron). Les capitules sont de 3 types.

Voir les espèces


Boraginacee

Famille de plantes herbacées, buissons ou arbres, rarement lianes. Aspect rèche, rugueuse au toucher du fait de la présence de poils rudes dont la base contient fréquemment des concrétions de CaCO3 (cystolithes). Les feuilles sont généralement alternes, simples, entières, sans stipules. Les fleurs sont souvent riches en anthocyanes dont la couleur bleue peut virer au mauve +/- clair en fonction du pH du sol.

Voir les espèces


Brassicacee

Anciennement appelée Crucifère, cette famille regroupe de très nombreuses espèces dont beaucoup sont cultivées : choux, colza, moutarde, navet, cresson (...). L'arabette des dames est même une référence dans la recherche notamment en génétique. Les feuilles sont généralement alternes, parfois en rosette à la base, simples pennatilobées ou pennatiséquées ou alors composées palmées ou pennées. Le fruit est généralement un fruit sec caractéristique : la silique (à gauche : Cardamine hirsute) ou la silicule (à droite : Bourse à pasteur).

Voir les espèces


Campanulacee

Famille de 2400 espèces dont 300 Campanules largement rependues en région tempérée. Leur nom provient de la forme en clochette de leur corolle (campanula en latin). Ce sont des herbes à feuilles alternes et qui possèdent des laticifères. L'inflorescence en cymes unipares est souvent bleue. Le fruit est une capsule.

Voir les espèces


Caprifoliacee

Famille tempérée et des montagnes tropicales. Depuis 2009, elle compte plus de 750 espèces car elle regroupe désormais les Diervillacées, Dipsacacées, Linnaéacées, Morinacées et Valérianacées.

Voir les espèces


Caryophylacee

Famille de plantes herbacées en général, aussi bien annuelles que vivaces. Les feuilles sont réduites au pétiole dilatées et aplaties, sans stipule (sauf exception). Feuilles opposées, simples et entières. Les noeuds sont généralement renflés. Les pétales peuvent être profondément échancrés en forme de coeur ce qui donne une impression de 10 pétales.

Voir les espèces


Convolvulacee

Plantes herbacées rampantes ou grimpantes, rarement des arbres ou des arbustes et souvent tropicales. La plupart du temps volubiles, les principaux genres sont Ipomoea, Convolvulus, Cuscuta, Jacquemontia.

Voir les espèces


Crassulacee

Famille de 1400 espèces dont les Sédums, rencontrés en herborisation sur les vieux murs. Ce sont des herbes ou arbustes succulents ou plantes grasses adaptées à des milieux secs. Leur métabolisme est particulier un peu comme celui des Cactacées pour s'adapter à ces conditions arides.

Voir les espèces


Cucurbitacee

Famille de plantes principalement tropicales avec 800 espèces et 130 genres. Nombreux ont un port rampant, avec des vrilles et sont majoritairement dioïques (fleurs mâles et femelles sur 2 pieds distincts). De nombreux fruits sont comestibles et cultivés (citrouilles, melons, cornichons, concombre, pastèques ...) mais certains sont toxiques comme ceux du genre bryonia.

Voir les espèces


Dipsacacee

Ce sont des plantes herbacées annuelles, bisannuelles ou pérennes originaires des régions tempérées de l'hémisphère nord. On peut citer dans la flore de France, les scabieuses (genre Scabiosa ou Knautia) et les cardères (genre Dipsacus). Bien qu'il est proposé de la rattacher dans la famille des Caprifoliacées, les scientifiques débatent à ce sujet, d'où la volonté d'en faire une famille à part entière.

Voir les espèces


Equisetacee

Les prêles sont des plantes herbacées vivaces, à rhizome souterrain ramifié donnant naissance à des touffes de tiges articulées, creuses et sillonnées longitudinalement. Les rammeaux, lorsqu'ils sont présents, sont verticillées et sillonés également. Les feuilles, verticillées, sont petites, semblables à des aiguilles qui encerclent la tige au niveau des noeuds. Les gaines portent au sommet une rangée de dents apicales. les tiges fertiles qui, apparaissent souvent au printemps, produisent un épi terminal contenant des spores. De nombreux hybrides existent.

Voir les espèces


Euphorbiacee

Il s'agit d'une famille très particulère : ce que l'on pense être des fleurs sont en fait (souvent car il y a des exceptions) 4 bractées soudées formant le cyathium. A l'intérieur se trouvent plusieurs fleurs ♂ (une fleur = une étamine unique) et une seule fleur ♀.
Info : Les poinsettia ou Etoiles de Noël que l'on offre aux fêtes de fin d'année sont en fait des euphorbes.

Voir les espèces


Fabacee

Cette famille, anciennement appelée Légumineuse ou Papilionacée est une super-famille composée de 3 sous-groupes : les MIMOSOIDEAE, les CAESALPINIOIDEAE et les FABACEAE au sens strict. Les racines présentent des renflements ou nodosités contenant des bactéries fixatrices d'azote, d'où leur utilité en tant qu'engrais vert pour le jardin. On citera aussi de nombreux cultivars, comme le haricot, le pois, le thym, luzerne (...). La fleur est typique, particulièrement la corolle rappelant le papillon d'où l'ancien nom Papilionacée.

Voir les espèces


Fumariacee ☠

FAMILLE DISPARUE depuis APG III désormais regroupée avec les Papaveracées. Cette famille regroupait des plantes herbacées à latex, rhizomateuses ou tubéreuses. Le nom de la famille est issu de l'allusion au feuillage glauque et élégant du genre Fumaria qui semble sortir de la terre comme une fumée. Elle regroupait aussi d'autres genres comme Dicentra et le réputé Coeur de Marie mais aussi Corydalis avec les corydales.

Voir les espèces


Geraniacee

Les Geraniaceae sont des plantes herbacées annuelles ou vivaces, plus rarement des sous-arbrisseaux caducs ou plus rarement persistants. Les tiges possèdent souvent des noeuds articulés qui sont, avec les feuilles, fréquemment couverts de poils glanduleux. Parfois, les tiges sont succulentes (Sarcocaulon). Elles sont parfois aromatiques et recouvertes dans ce cas de poils glanduleux capités. Les stipules sont interpétiolaires ou intrapétiolaires, parfois épineuses ou écaileuses.

Voir les espèces


Hydrophyllacee

Sous-famille des Boraginacées, concidérée récemment d'ailleurs comme appartenant à cette famille. Il y aurait 250 espèces et 17 genres. Le genre phacelia est celui que l'on trouve principalement en France.

Voir les espèces


Hypericacee

Ce sont des arbustes ou des plantes herbacées, à feuilles opposées simples et sans stipules, à marge entière, qui se retrouvent sur tous les continents. Il s'agit d'une famille d'environ 550 espèces et 9 genres. C'est la famille du Millepertuis

Voir les espèces


Lamiacee

Famille de 7 200 espèces, caractérisée par des herbacées à tiges carrées, plus rarement des arbrisseaux de petite taille. Les feuilles sont toujours opposées, décussées, simples ou rarement composées Le nom rappelle la notion de lèvre ce qui fait référence à la forme de la fleur. Ce sont des plantes à essence, à huiles essentielles produites par les parties externes. La corolle présente généralement une structure bilabiée bien que que quelques exceptions à noter : la menthe par exemple, presque actinomorphe. Très cosmopolite, on en trouvera particulièrement dans la flore des garrigues méditerranéennes : Thym, Lavande, Romarin. L'homogénéité de la famille en fait une facile à reconnaître d'autant plus qu'elle est répandue.

Voir les espèces


Liliacee

La famille des Liliacées regroupe des plantes herbacées vicaves, habituellement à bulbes ou à rhizomes et à racines contractiles. Les genres les plus célèbres sont : le muguet (Convallaria, rhizome), les colchiques (Colchicum, tubercules), les lis (Lilium, bulbes), les jacinthes (Hyacinthus, bulbes), la tulipe (Tulipa, bulbes).

Voir les espèces


Lythracee

Famille assez spécifique sous nos latitudes, mais cosmopolite avec ses 620 espèces, les espèces représentatives en France sont les salicaires, chataigne d'eau, les ammannias ou le grenadier (Punica granatum).

Voir les espèces


Malvacee

La famille est cosmopolite, absente seulement des régions très froides. Certaines régions, comme Madagascar ou l'archipel d'Hawaï possèdent de nombreux genres et espèces endémiques. Elle comprend 2 500 espèces réparties en 204 genres. La flore française ne possède environ que 25 espèces spontanées. Le nom français (mauve) dérivent tous de la racine malva, nom botanique de ces plantes qui désignait en latin différentes Malvacées. Le mot Malvacées date du XVIIIe siècle et dérive du latin malvaceus qui signifie « qui ressemble à la mauve ».

Voir les espèces


Onagracee

Famille diversifiée, caractérisée par la combinaison de fleurs régulières à ovaires infère, pièces florales libres.

Voir les espèces


Orchidacee

Il s'agit d'une famille très populaire à cause de ses fleurs très irrégulières et fortement modifiées pour la pollinisation par des insectes. Impossible de la confondre avec d'autres familles. Les fleurs sont disposées en épis terminaux ou en grappes, chacun avec une bractée unique. Le pétale inférieur, appelé labelle, est très différent des autres pièces florales, parfois prolongé en éperon creux. On estime aujourd'hui qu'il sagit d'une des familles cosmopolites en botanique les plus diversifiées au monde.

Voir les espèces


Orobanchacee

Famille de 2 100 espèces de plantes hémiparasites (avec feuilles chlorophyliennes) ou holoparasites (parasite exclusive d'une autre espèce, sans feuilles chlorophylliennes). Elles utilisent une espèce hôte pour se développer.

Voir les espèces


Oxalidacee

Famille peu connue de plantes herbacées (rarement arbre et arbuste et souvent en région tropicale si tel est le cas) rhizomateuses et bulbeuses.

Voir les espèces


Papaveracee

Famille cosmopolite, répandue sous les climats tempérés et subtropicaux. Les Papavéracées contiennent presque toutes des alcaloïdes qui peuvent être toxiques, avoir des propriétés sédatives ou analgésiques, voir être utilisés comme produits stupéfiants (opium). La plupart sont des plantes herbacées, mais quelques-unes sont des arbustes ou des arbrisseaux. Ce sont des plantes laticifères : toutes les parties, à l'exception des graines, comportent un système bien développé de canaux laticifères, produisant un latex laiteux, un suc aqueux blanc, jaune, orange ou rouge. C'est la famille des Pavots, Coquelicots et Fumeterres, comprenant 760 espèces.

Voir les espèces


Phytolaccacee

Plantes essentiellement tropicales. En France, seul le genre Phytolacca semble être naturalisé.';

Voir les espèces


Plantaginacee

Famille de 300 genres et 5400 espèces, cosmopolite, surtout des zones tempérées. Ce sont des plantes herbacées, des arbustes ou des arbres, parfois holoparasites (Orobanche, Lathraea, Harveya, Cistanche etc.), ou hémiparasites (Rhinanthus, Pedicullaris, Euphrasia etc.). C'est la famille des digitales, linaires, plantains ou encore véroniques, qui faisaient partie autrefois des Scrophulariacées, une famille réduite aujourd'hui.

Voir les espèces


Primulacee

Famille de plantes herbacées, annuelles ou vivaces avec rhizomes ou tubercules. Les feuilles forment souvent une rosette à la base, sont entières à dentées-serrées, sans stipule.

Voir les espèces


Renonculacee

Famille regroupant des plantes herbacées, buissons, rarement des lianes (ex : Clématites). Les feuilles sont généralement alternes, simples, parfois lobées ou découpées, ou même composées. Les plantes sont généralement très toxiques.

Voir les espèces


Resedacee

Plantes annuelles, bisannuelles ou vivaces. Feuilles simples ou pennées, à stipules triangulaires. Fleurs irrégulières, petites, en grappe ou en épi. Le genre Reseda est le plus courant sous climats tempérés. Ce dernier vient du latin resedare (= calmer) mais est aujourd'hui totalement tombé en désuétude. A noter que le lutéol est une molécule synthétisée par ce genre mais notamment par l'espèce Reseda luteola. La teinture fournie par cette molécule est considérée comme la meilleure et la plus solide pour obtenir du jaune. Les juifs, dans certains pays, qui étaient contraints de teindre leurs chapeau en jaune, utilisaient cette plante qui est parfois aussi appelée herbe aux juifs.

Voir les espèces


Rosacee

Les Rosacées comprennent toutes les formes végétatives possibles : herbacées (fraisier avec leurs stolons), des arbustes (rosiers, ronces, framboisiers ...) ou même des arbres (cerisier, prunier, pêcher, pommier ...). Les feuilles sont toujours alternes et stipulées. Notons que la plupart des fleurs présentent comme une deuxième rangé de sépales que l'on appelle calicule, d'où le "s" dans la formule florale

Voir les espèces


Rubiacee

Famille caractéristique se distinguant facilement à ses verticilles de 4 "feuilles" ou plus, disposées à intervalles réguliers sur la tige. En réalité, 2 seulement sont des feuilles, les autres sont des stipules foliacées. Plantes annuelles, vivaces ou lianes persistantes portant de petites fleurs en inflorescence ramifiées terminales ou axillaires. La tige est typiquement carrée.

Voir les espèces


Scrophulariacee

Famille de plantes herbacées. Les feuilles sont généralement simples, sans stipule. Certaines plantes sont des hémiparasites. Il existe beaucoup de formes de fleurs, toutes irrégulières, certaines semblent même presque régulières. C'est la famille des scrophulaires, véroniques, digitales ...

Voir les espèces


Solanacee

Famille assez variée de plantes herbacées, arbustres et de plantes grimpantesà fleurs grandes et souvent spectaculaires. Les feuilles sont presques toujours alternes et non stipulées. De très nombreuses plantes sont toxiques, mais d\autres sont cultivées, comme la tomate, le poivron, la pomme de terre ou encore l'aubergine.'

Voir les espèces


Urticacee

Les Urticaceae sont généralement des plantes herbacées (Urtica, Parietaria), parfois des arbustes (Pilea), des arbres (Cecropia) ou des lianes. Ce sont des plantes des régions tempérées à tropicales. C'est une famille cosmopolite. C'est la famille des orties (genre Urtica) ou de la pariétaire officinale (genre Parietaria).

Voir les espèces


Verbenacee

Famille de 1 150 espèces. Ce sont des arbres, des arbustes, des plantes herbacées et des lianes, producteurs d'huiles essentielles, largement répandus autour du monde et plus particulièrement dans les zones tropicales et à moindre mesure, tempérées. 4 étamines sont présentes et souvent les fleurs sont à 5 pétales disposés en roue. Le fruit peut être charnu ou alors un tétrakène. C'est la famille de la Verveine.

Voir les espèces


Violacee

La famille des Violacées reste une famille unique et remarquable. Les fleurs sont zygomorphes (symétrie axiale), bleues, jaunes ou blanches à 5 sépales prolongés par un court appendice sous leur point d'attache et à 5 pétales libres dont l'inférieur forme un éperon à l'arrière. les violettes ont des feuilles en coeur munies de 2 stipules étroites, les pensées ont des stipules lobées ressemblant à des feuilles.

Voir les espèces